Fort de son succès artistique, tant sur le plan national qu'international, Label Bleu, dans un souci d'ouverture toujours plus grand, lance en 1992 un label de musique ethnique moderne, Indigo, dont la direction est assurée par Christian Mousset, responsable du festival des Musiques Métisses d'Angoulême.

L'enjeu de cette production est de travailler avec des artistes connaissant d'autres langages musicaux et conservant de fortes bases ethniques : la ligne éditoriale se fixe ainsi pour objectif leur soutien, en privilégiant l'identité culturelle et la création locale.